Préambule

Posted in Uncategorized on 15 février 2009 by demigration

Ce site est celui d’esprits libres.

Quoiqu’en diront les bien-pensants, les lâches ou les imposteurs ce site ne véhicule aucune haine, aucun sentiment de supériorité mais l’amour des cultures enracinées et diverses, le respect des hommes sociaux et de leur culture, à commencer par la nôtre.

Les populations que nous évoquons ici vivent en France[1], sont essentiellement issues d’Afrique ou proviennent d’autres régions du monde mais sont liées à l’Islam. Nous parlons de tous les individus appartenant à ces populations qu’ils aient ou non, actuellement la nationalité française.

Les difficultés économiques, puis politiques qui vont survenir d’ici moins de 15 ans déboucheront quasi certainement sur des rejets violents dont les étrangers et les minorités seront les cibles. Les phénomènes démographiques et le reflux de l’assimilation, vont entraîner des déséquilibres socio-culturels croissants qui mèneront à l’explosion civile. C’est ce terrible constat qui a motivé ce site.

En France le thème de l’immigration est un tabou orchestré, à l’origine par la gauche, puis par l’ultra-gauche avec la complaisance active des capitalistes-libéraux, toujours relayé par les média européistes.

Au lieu de laisser le sujet dans le cadre du débat démocratique (rappelons qu’il nous concerne tous et que 11 % des habitants de notre pays sont des immigrés) les pouvoirs publics, obéissant aux diktats financiers et médiatiques, l’ont volontairement laissé dans des mains discréditées, permettant ainsi l’émergence d’une situation conflictuelle et bientôt incontrôlable.

Nous proposons un référendum sur les propositions du chapitre Détail du dispositif mettant en place une démigration, seule façon de désamorcer la bombe de l’immigration afro-musulmane qui, si rien n’est fait, détruira la France, sa prospérité et sa civilisation.

Oui ! Déjà d’insolents despotes
Et la bande des émigrés
Faisant la guerre aux Sans-Culottes
Par nos armes sont altérés ;
Vainement leur espoir se fonde
Sur le fanatisme irrité,
Le signe de la Liberté
Fera bientôt le tour du monde.
Aux armes, citoyens !

La Marseillaise, hymne national français.

1/ métropolitaine ou pas

Les musulmans manifestent à Bangui pour demander leur évacuationdémigration

Posted in Application on 31 mai 2014 by demigration

BANGUI (Reuters) – Plusieurs centaines de musulmans ont manifesté samedi dans les rues de Bangui pour protester contre l’appel à déposer les armes que leur a lancé la présidente centrafricaine et demander à être évacuésdémigrés de la capitale en toute sécurité.

Un calme tendu régnait dans la capitale de la République centraficaine après deux jours de violence qui ont suivi l’attaque d’une église chrétienne mercredi par des musulmans.

(…)

« Nous sommes les victimes des anti-balaka », ajoute cet homme en référence aux milices chrétiennes. « Nous appelons la communauté internationale à nous emmenerdémigrer là où il y a la paix. »

Selon les Nations unies, au moins 17 personnes ont été tuées lors de l’attaque de l’église Notre-Dame de Fatima et 27 autres ont été enlevées. En réponse, des chrétiens ont paralysé la ville. Ils ont érigé des barricades, brûlé des pneus et attaqué une mosquée.

(…)

« C’est la catastrophe dans le pays », déclare Dieu Beni Ngoiyoma, un professeur de confession chrétienne à Bangui.

« La présidente nous a parlé de réconciliation entre chrétiens et musulmans, mais maintenant, ce sont les musulmans qui viennent tuer les Centrafricains. »

Source : https://fr.news.yahoo.com/les-musulmans-manifestent-%C3%A0-bangui-pour-demander-leur-162804558.html

EvacuationDémigration de musulmans et pillages à Bangui

Posted in Application on 28 avril 2014 by demigration

par Emmanuel Braun et Crispin Dembassa-Kette

BANGUI (Reuters) – Environ 1.300 musulmans ont quittédémigré de Bangui dimanche sous la protection de soldats africains de maintien de la paix et leur quartier a été pillé par des centaines de chrétiens après leur départ.

Le quartier PK12 dans le nord de Bangui était l’une des dernières poches musulmanes de la capitale de la Centrafrique, déchirée par des violences à caractères ethnique et religieux depuis que des rebelles essentiellement musulmans regroupés au sein de la Séléka ont renversé le président François Bozizé en mars 2013.

« Nous partonsdémigrons pour sauver nos vies », a déclaré à Reuters Mohamed Ali Mohamed, qui est né et a grandi dans ce faubourg, pendant que d’autres musulmans attachaient de gros bidons aux camions prêts à les emmener vers le nord de la Centrafrique.

Certains de ceux qui n’ont pas pu emmener leur voiture ont préféré la brûler sur place plutôt que de la laisser aux chrétiens. Lire la suite

Un convoi de musulmans quittedémigre de Bangui sous escorte française

Posted in Application on 22 avril 2014 by demigration

BAMBARI RCA (Reuters) – Des soldats français de l’opération Sangaris en République centrafricaine ont escorté dimanche un convoi de musulmans contraints de quitterdémigrer de la capitale, Bangui, pour rejoindre une localité contrôlée par les rebelles de l’ex-Séléka. Lire la suite

Musulmans, le Sheikh Omar al-Haddouchi vous conseille de quitter la France !

Posted in Invitation on 27 avril 2012 by demigration

C’est sous le titre « Haddouchi : les musulmans doivent fuir les pays occidentaux » que le site ar.yabiladi.com (ô_mon_pays.com en arabe) a publié un article très éclairant. Nous y découvrons un cheikh salafiste autrement plus sincère et cohérent que bien des régimes ou partis, soi-disant anti-salafistes, mais qui font tout pour ne pas nous dire, aussi simplement que Omar al-Haddouchi, ce qu’enseigne l’islam, c’est à dire le Coran et la tradition de Mahomet.

Voici le début de l’article en arabe publié par ar.yabiladi.com:

« Après une longue absence, voilà que réapparaît le célèbre salafiste marocain cheikh Omar al-Haddouchi dans une vidéo postée sur Internet. Il y recommande aux émigrés musulmans de quitter (littéralement de fuir) la France, ce pays d’infidélité à Lire la suite

Inversement de la tendance, Harraga Europeens partent vers l’Algerie

Posted in Application on 23 avril 2012 by demigration

[notes :
1- il faut dire « inversion d’une tendance » et non pas « inversement d’une tendance ». Inversement signifie « D’une manière opposée ». De même il faut dire « Des Harraga Europeens partent », avec en plus un é à Européens
2- un harraga est un immigré clandestin]

La crise et le chômage qui sévissent dans de nombreux pays d’Europe et notamment ceux de la rive sud-Ouest, plus proche de nous donnent naissance et accentuent un nouveau phénomène de harraga .

Les services des gardes cotes de la marine nationale [note : algérienne] interviennent maintenant en haute mer soit pour sauver ,soit pour arrêter des harraga d’un nouveau genre. Ils viennent pour l’essentiel de l’Espagne où de l’Italie pour rejoindre les côtes algériennes à la recherche d’emplois qu’ils ne trouvent plus chez eux. Lire la suite

Dans ce lycée, Noirs et Blancs ne déjeunent pas ensemble (Rue89)

Posted in Application on 28 février 2012 by demigration

(L’établissement dont il est question est le lycée agricole de Saint Chély d’Apcher http://www.educagri.fr/index.php?id=1814&num=980)

(…)
Amina aimerait être considérée comme une Française. « On me demande toujours de quel pays d’Afrique je viens. »

Et en même temps, elle sait déjà que la France ne va pas la rendre heureuse. Ses parents, qui s’occupent d’une famille nombreuse, ne travaillent pas. Son futur métier ne lui plaît pas, d’avance.

Amina n’a jamais été en Guinée, mais c’est dans ce pays qu’elle se voit souffler, et tourner son visage vers le soleil.

« Y a pas moyen. Je finirai mes jours là-bas. » Lire la suite

300€ pour repartir en Roumanie

Posted in Application on 21 septembre 2011 by demigration

France 3 Lyon 20 septembre 2011 - un vol a été affrété par l'OFII (office français de l'immigration et de l'intégration) pour le retour volontaire de près de 80 membres de la communauté Rom vers la Roumanie.
http://rutube.ru/tracks/4834484.html?v=8a2f529908749b9e189c987a04eca5cc

20 septembre – un vol a été affrété par l’OFII (office français de l’immigration et de l’intégration) pour le retour volontaire de près de 80 membres de la communauté Rom vers la Roumanie ayant accepté une aide au retour de 300 € par adulte et 100€ par enfant.